· 

Introduction à la théorie des Cinq Mouvements


lA THéorie des cinq MOUVEMENTS

"Les termes wǔ xíng se traduisent habituellement par : les cinq éléments. Nous ne devrions pas, cependant, les considérer comme des éléments statiques, mais plutôt comme cinq puissances dynamiques réagissant l’une sur l’autre."

FONG Yeou-Lan, Précis d’histoire de la philosophie chinoise

La théorie des cinq mouvements, ou cinq éléments, nous apprend que l'humain est fait à l'image de la nature, et qu'il est composé des mêmes éléments : bois, feu, terre, métal et eau.

L'harmonie au sein de la nature et de l'humain dépend de l'équilibre entre ces cinq mouvements qui se transforment progressivement engendrant des cycles : naissance, croissance, maturité, déclin et mort pour renaître à nouveau.

Fig. 1 - Les Cinq Éléments
Fig. 1 - Les Cinq Éléments

Ces cinq phases fondamentales, à travers lesquelles s'expriment les interactions entre le yin et le yang, est source d'équilibre pour le corps et l'esprit, dès lors que l'humain se conforme au rythme des cinq saisons de l'énergie :

  • Printemps : Foie (canal, organe) / Vésicule Biliaire (canal, entraille)
  • Été : Coeur (canal, organe) / Intestin Grêle (canal, entraille)
  • Intersaison / Été indien: Estomac (canal, organe) / Rate-Pancréas (canal, entraille)
  • Automne : Poumon (canal, organe) / Gros Intestin (canal, entraille)
  • Hiver : Rein (canal, organe) / Vessie (canal, entraille)

"Tous ceux et celles qui s'intéressent à l'énergétique et à la médecine chinoise, découvrent par le biais des cinq éléments, un autre langage et une autre lecture du monde. Abstrait et pragmatique, ce système permet de faire des ponts entre les lieux, les personnes et les moments qui sont vus, chacun, comme une combinaison particulière de cinq forces fondamentales."

DILLENSEGER Marie-Pierre, Debout : La force de s'incarner, p.75

LE calendrier des 5 saisons de l'énergie

Le calendrier chinois, dit luni-solaire [1], comprend 5 saisons.

L'intersaison ou l'été indien est considérée comme une saison à part entière comprenant au total 72 jours, soit 4 intersaisons de 18 jours.

Pour définir la périodicité des 5 saisons, nous devons disposer de la date de début du printemps (explication en dessous du tableau).

L'année chinoise comporte donc 5 saisons de 72 jours, ce qui équivaut à 360 jours annuels.

Or, ce résultat ne correspond pas à l'année grégorienne 2021 qui compte 365 jours.

Pour palier cet écart, il nous faut compenser avec la rotation cyclique qui fait que les dates d’année en année diffèrent légèrement.

[1] Le calendrier luni-solaire comprend 12 mois divisés en 24 périodes de 15 jours. En chine, le premier jour du printemps (nouvel an) est toujours compris entre le 21 janvier et le 20 février.

SOURCEs



Écrire commentaire

Commentaires: 0